Les modèles possibles de fonctionnement pédagogique du LAD pour la rentrée 2020

Rentrée 2020, une nouvelle année scolaire commence. Les élèves ont accédé à la classe supérieure et vont découvrir un nouvel environnement, de nouveaux camarades de classe, de nouveaux professeurs, de nouveaux programmes. Dans le contexte particulier du dernier semestre, ils ont pour certains su développer de nouvelles compétences et leur sens de l’autonomie, mais ils abordent aussi cette nouvelle année avec des fragilités anciennes qui devront faire l’objet de toute l’attention nécessaire.

 

Cette fiche propose dès lors trois possibles modalités de rentrée.

La décision d'ouverture de l'établissement sera prise en temps utile et en lien étroit avec les recommandations émises par les autorités locales, le poste diplomatique et la direction de l'établissement.

 

3 modèles de fonctionnement

Scénario présentiel

Scénario alternance présentiel / distanciel

Scénario distanciel

 

3 modèles d’organisation qui tiennent compte des espaces, de la ressource humaine mobilisable et du nombre d’élèves scolarisés Modèle 1 Modèle 2 Modèle 3

 

1) - Scénario présentiel

 

En amont de la rentrée des élèves et sur le temps de la pré-rentrée :

 

- Organiser des conseils d’enseignement /de cycles qui permettront aux enseignants de dresser le bilan des attendus de programmes à approfondir, de veiller à une harmonisation des pratiques. Proposer pour chaque classe, sur tous les niveaux, un enseignant en charge de la coordination des cours de rattrapage éventuels, et pour réguler la charge de travail des équipes pédagogiques et des élèves.

 

- Organiser des réunions par niveau (professeurs des écoles, professeurs principaux, personnels de vie scolaire) pour échanger sur les protocoles de suivi et le cas échéant les situations individuelles.

 

- Prévoir un temps spécifique pour les nouveaux enseignants.

 

- Informer les parents des modalités d’organisation de la rentrée et des prises en charge des élèves.

 

Accueil des élèves :

 

- Prendre en compte le vécu des élèves et organiser des temps de parole.

 

- Proposer un emploi du temps normal.

 

- Porter une attention particulière à l’intégration des primo-arrivants.

 

- Ménager un temps particulier pour les classes de CP et de sixième : visite des lieux, rencontres plus spécifiques : BCD/CDI ; infirmerie, personnels de vie scolaire, directeur d’école/chef d’établissement….

 

2) - Scénario alternance présentiel / distanciel

 

En amont de la rentrée des élèves et sur le temps de la pré-rentrée :

 

- Organiser des conseils d’enseignement /de cycles qui permettront aux enseignants d’arrêter la complémentarité du dispositif hybride, de dresser le bilan des attendus de programmes à approfondir, de veiller à une harmonisation des pratiques.

 

- Organiser des réunions par niveau (professeurs des écoles, professeurs principaux, personnels de vie scolaire) pour échanger sur les protocoles de suivi et le cas échéant les situations individuelles.

 

- Travailler les mêmes compétences en présentiel / distanciel avec des activités complémentaires.

 

- Proposer pour chaque classe, sur tous les niveaux, un enseignant en charge de la coordination présentiel/distanciel, de la coordination des cours de rattrapage éventuels, et pour réguler la charge de travail des équipes pédagogiques et des élèves.

 

- Prévoir un temps spécifique pour les nouveaux enseignants.

 

- Informer les parents des modalités d’organisation de la rentrée et des prises en charge des élèves. 

 

Accueil des élèves :

 

- Prendre en compte le vécu des élèves et organiser des temps de parole.

 

- Proposer un emploi du temps par semaine, avec temps synchrones (semaine A partie 1 de la classe) et asynchrones (semaine A partie 2 de la classe) indiqués clairement, et inversement en semaine B.

 

- Porter une attention particulière à l’intégration des primo-arrivants.

 

- Ménager un temps particulier pour les classes de CP et de sixième : visite des lieux, rencontres plus spécifiques : BCD/CDI ; infirmerie, personnels de vie scolaire, directeur d’école/chef d’établissement….

 

3) - Scénario distanciel

 

En amont de la rentrée des élèves et sur un temps de pré-rentrée en distanciel :

 

- Tenir une réunion bilan sur l’enseignement distanciel du trimestre précédent puis organiser des conseils d’enseignement/ de cycles qui permettront aux enseignants de s’inscrire dans la complémentarité de l’EAD mis en place sur les derniers mois, de dresser le bilan des attendus de programmes à approfondir, de veiller à une harmonisation des pratiques

 

- Organiser des réunions par niveau (professeurs des écoles, professeurs principaux, personnels de vie scolaire) pour échanger sur les protocoles de suivi  et le cas échéant les situations individuelles.

 

- Proposer pour chaque classe, sur tous les niveaux, un enseignant en charge de la coordination du temps d’EAD et réguler la charge de travail des équipes pédagogiques et des élèves.

 

- Organiser le travail conjoint enseignants/personnels de vie scolaire pour le suivi individuel des élèves (motivation, assiduité, remédiation)

 

- Prévoir un temps spécifique pour les nouveaux enseignants.

 

- Informer les parents des modalités d’organisation de la rentrée et des prises en charge des élèves.

 

Accueil des élèves :

 

- Proposer une visite virtuelle de l’établissement et la présentation des lieux, intervenants….

 

- Prévoir une visioconférence par classe/groupes, avec le professeur des écoles/le professeur principal dans un premier temps, puis l’équipe de classe dans un second temps

 

- Ménager un temps particulier pour les classes de maternelle, CP, sixième et seconde associant les familles (gérer le temps et le travail, formation aux outils numériques...)

 

- Porter une attention particulière à l’intégration des primo-arrivants.

 

La situation étant susceptible d'être évolutive, les modèles ont été conçus pour être mis en place de façon alternative et s’adapter à des contextes évolutifs.

Recommandations pédagogiques communes à tous niveaux pour les mois de septembre- octobre 2020

 

Conforter les compétences langagières dans toutes les disciplines : la priorité sera donnée aux productions (exposé, rédaction d’un texte), prestation orale en réception (écoute, observation et compréhension..) et en interaction (dialogues, débats, argumentation…)

 

Privilégier les temps de mise en activité des élèves : cette seconde priorité permettra de privilégier les temps de manipulation (traitement de tâches complexes), d’expérimentation et de viser la conceptualisation.

 

Fédérer le groupe classe : associer les personnels de vie scolaire pour proposer la réalisation de projets qui suscitent des pratiques de coopération entre pairs et s’inscrivent dans les parcours citoyen et de santé.

 

L’évaluation des élèves :

 

Sur cette première période, il conviendrait d’éviter tout test ou évaluation systématique des élèves, pour ne pas notamment stigmatiser les élèves en difficulté.

En revanche il conviendra de pouvoir apprécier à travers les activités pédagogiques mises en place, les compétences acquises et les manques révélés lors de cette période d’enseignement à distance.

Dès lors, les évaluations diagnostiques de CP et de CE1 comme les tests de positionnement en français et en mathématiques, adaptés par nos formateurs pour nos élèves de 6° et de 2°, pourront servir de repères à l’ensemble des disciplines et temps d’enseignement.

Sur tous les autres niveaux, l’évaluation formative sera privilégiée et les équipes pourront partir du livret scolaire de l’élève et proposer des activités diagnostiques.

 

Dans le premier degré, la réflexion pourra conduire à un travail de remédiation sur le temps des activités pédagogiques complémentaires par exemple mais aussi dans le cadre de telle ou telle formule de soutien mis en place dans le cadre de l’emploi du temps de la classe.

 

Dans le second degré, pourront être mobilisés les temps d’accompagnement personnalisé, de tutorats et tout dispositif mis en place par l’établissement dans et hors la classe.

 

Réunions de régulation à mi- trimestre :

 

Au terme de ces semaines d’accompagnement et d’approfondissement, un bilan sera établi qui permettra aux équipes d’informer les familles sur les acquis des élèves et d’organiser le cas échéant la poursuite des dispositifs d’accompagnement.